Les recettes de la cuisine zen sont toujours très simples, trois ou quatre ingrédients, quelques minutes de préparation, de l’attention et de la délicatesse. Aujourd’hui, je vous propose une soupe épaisse revigorante au goût doux, très doux, avec de la courge butternut et du lait d’avoine. Comme vous pouvez vous en douter le lait d’avoine n’est pas un ingrédient usuel dans les cuisines des temples zen, mais nous pouvons oser adapter des recettes à nos produits.

Ingrédients

Pour 4 portions :
– 1,2 kg de courge butternut (poids brut) ;
– 1 ou 2 pommes de terre d’une variété farineuse (agria, bintje ou une autre variété, comptez environ 200 g) ;
– 500 ml de lait d’avoine ;
– 1 cuillère à café de sel.

Pour apprendre à faire soi-même le lait d’avoine, c’est ici.

À savoir : Les quantités sont systématiquement données en grammes et en millilitres, ou leurs multiples, selon l’usage français. Elles sont fixées en tenant compte d’une certaine modération et d’un repas de la cuisine zen composé de plusieurs plats.

Préparation

Épluchez la courge, ôtez les pépins et les parties filandreuses, coupez en dès. Épluchez de même les pommes de terre et coupez en dès.

Faites cuire de dix à quinze minutes au cuit-vapeur. Passez les légumes au moulin. Délayez avec le lait d’avoine jusqu’à obtenir la consistance souhaitée. Ajoutez un peu d’eau si nécessaire. Salez et remettre sur le feu quelques instants.

Vous pouvez poster vos commentaires ci-dessous ou encore échanger dans le groupe Facebook Cuisine zen dédié à l’apprentissage de la shojine (suivre le lien, une simple inscription suffit).

Céramique : Aline Petit.